De Nederlandsche Leeuw, jaargang 5 (1887)

MAANDBLAD VAN HET Genealogisch-heraldiek genootschap â??De Nederlandsche Leeuw.' Dit blad verschijnt omstreeks het midden van iedere maand, ouder redactie van het bestuur en wordt alleen aan de leden van het genootschap gezonden. Brieven en mede deelingen, alsook bijdragen voor het Maand­ blad te zenden aan deu secretaris van het genootschap, den heer A. A. VORSTER­ MAN VAN OVEN , Balistraat 39a, te 's-Gravenhage. Leden te 's-Gravenhage betalen per jaar / 10.00 Zij, die buiten's-Gravenhage wonen Æ?6 00 De vorige jaargangen zijn voor de nieuwe leden verkrijgbaar per jaargaug ad Æ? 6.00 AdvertentiĂ«n in verband met bovenge­ noemde wetenschappen per regel . Æ? 0.20 Afzonderlijke nummers niet verkrijgbaar. De redactie van het Maandblad wijst er nadrukkelijk op, dat zij niet aansprakelijk is voor de strekking en den inhoud der door de inzenders onderteekende stukken. N«. 11. 'V8 Jaargang. Daar tot nu toe het eerste nummer van iederen jaar­ gang in de maand Februari in het licht verscheen, en dientengevolge dikwijls vele leden van het genootschap dachten dat zij het laatst verschenen nummer van het Maandblad niet ontvangen hadden, heeft het Bestuur besloten in de maand December N°. 11 enN». 12 tegelijk aan de leden te verzenden, zoodat nu in het vervolg de nummers van het Maandblad overeen zullen stemmen met die der maanden van het jaar. Commission pour messie .Ingelbert de Nassau, ContĂ© de Vijanden de loffice de Chastellain de Turnhout. Chambre des Comptes, N». 134, p. 121. (Arch. gĂ©n. du Royaume, d BruxĂ©lles). Charles etc. (*) et tous ceulx qui ces pntes lres veront, salut, comme par le trespas de feu nfe treschr seigneur et pere auqnel Dieu soit misericors, loffice de chastellain de nre chastel de Turnhout avec ses apparten que par comission dicelui nre seigr et pere a tenu nre ame et feal cousin conseillier et chambellan Jehan contĂ© de Nassouv, seigneur de Breda soit vacant pĂŻĂŻtement a nre disposicion, savoir faisons que a la singuliere priere et requeste dicelui nre cousin, et pour le bien que par experience avons veu apparant en la personne de nre ame et feal cousin messĂȘ Englebert de Nassouv contĂ© de Vijanden aisne filz dud contĂ© de Nassouv et la bonne voulente que par effect Jl a monstre et monstre chĂŒn Jour aĂŒoir de nous serĂŒir, Icelui messĂ« Englebert auons fait comis et establi, faisons comectons et establissons par ces pntes nre Chastelain de nre d_chastel de Turn­ hout aĂŒec les apptenances pour Jcelui office tenir et nre d'chastel aĂŒec ses apptenaS ensemble toutes les bns meubles et vtenciles y estans et a nous appertenans, (*) Volgens andere oorkonden is de volledige titel: â??par la grace de Dieu Duc de Bourgogne, de Lothier, de Brabant, de Lembourg et de Lucembourg, omte de Flandres, d'Artois, de Bourgogne Palatin, de Haynnau, de llollande, de Zeellande et de Namur' Marquis de St. -Empire, seigneur de Frise, de Saline et de Malines. lesquelz lui voulons estre deliurez depar nous par bon JnĂŒentoire par nre Receueur de Turnhout, le doublĂ© duquel Jnuentoire II sera tenu porter et delurer en la chambre de noz comptes a Brucelles bien et loyaument garder et par celui quil y comectera son lieutenant en son absen et a ses despens perilz et auentures faire garder, pour et au prouffit de nous, lequel son lieuten sera tenu de faire sa continuelle residence en nre d~chastel, et faire nectoier les goutieres y estans et ouĂŒrir et cloire les fe nestres en tous temps quil sera besoing et expediĂ«nt, et au surplus de faire toutes et singulieres les choses g vng bon et loyal chastellain de nre d_chastel de Turnhout peut et doit faire et qui a son office appartiennent tant quil nous plaira, desquelles chose s ainsi fĂ« ensemble que Jcelui nre chastel led'messĂ« Englebert nre cousin rendra a nous ou a nre hoir duc ou duchesse de Brabant apres nous ou acelui qui par nous ou Jcelui ĂŻire hoir sera cofnis a le recevoir, quant requiz en sera, sans le tenir plus longuemt ou le deliĂŒrer en aut~main quelconque Jl sera tenu de faire le sĂ«ment a ce appteiĂŻ es mains de nous ou de nre treschier et feal chlr et chancelier le sienr de Goux et de Wedergate que comectons ace par cesd' pntes et nous aussi sur ce baillir ses lres paten scellees de son seel que voulons estre deliurees en ladte chambre de noz comptes a BruxĂ©lles pour Hlec estre enregistrees et oultre mises en nre tresorie come il appartient, et pour bien et loyaument garder et faire garder nre d~chastel avec ses apptenan et faire et f ĂȘ faire tout ce que dit est dessus, Avons ordonne et tauxe ordonnons et tauxons aud'Sre cousin messĂ« Englebert aĂŒoir et prendre de nous pour gaiges de cyenavant chĂŒn an tant quil tiendra led office la sofne de cinquante lues de XL groz monn de flandres la liure a les recevoir par les mains de nre d- receveur de Turnhout qui pour le temps sera a deux termes en lan par egale porcion et moiennant Jceulx gaiges sera II content sans prendre et aĂŒoir les prouffiz des Jardin terres arables et garennes estans endedens le pourpris de nre d-chastel vng bonnier de boiz lan et autres chose s que du temps passĂ© les chastelains de Turn­ hout auoient acoustume prendre et auoir a leur prouffit come emolumens de loffice oultre et pdessus leurs gaiges en argent lesquelles parties aĂŒons resĂŒees a nous et